Sport

Pourquoi le Real n’a pas recruté Pogba et Neymar

Avec plus de 300 millions d’euros déboursés cet été, le Real Madrid aura été le club européen le plus dépensier sur le marché des transferts. Une donnée que n’a pas manqué de rappeler Florentino Perez mardi, en marge de la présentation de l’assemblée générale des supporters madrilènes, qui aura lieu dimanche. « Nous n’avons jamais autant investi. Nous avons recruté six joueurs malgré le fait d’avoir déjà un effectif très large », a ainsi déclaré le président merengue.

Mais les arrivées d’Eden Hazard, Luka Jovic, Ferland Mendy, Rodrygo, Eder Militao et Alphonse Areola n’ont pas pleinement contenté les socios, qui rêvaient plutôt de voir débarquer à Santiago-Bernabeu des cracks comme Paul Pogba et Neymar. Deux joueurs que la Maison Blanche avait bel et bien ciblés. « Nous avons suivi le cas Neymar à distance. Pareil avec Bruno Fernandes. Mais ça ne veut pas dire qu’on ne reviendra pas l’année prochaine », a-t-il annoncé.

Le problème auquel s’est heurté Florentino Perez avec le Brésilien et le Français, c’est qu’il n’est plus le seul à avoir de solides arguments financiers. Le PSG et Manchester United étaient en position de force. « Je veux recruter les meilleurs, mais quand c’est possible, a-t-il expliqué. Des pays et des sociétés très riches, en grande partie venues des Etats-Unis, ont eu accès à la propriété de clubs. Ça rend les choses plus compliquées. » Les joueurs, eux non plus, ne font plus ce qu’ils veulent.

Merci de liker et de partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − onze =