Monde

Le sponsoring de Coca-Cola pour la présidence roumaine de l’UE donne des aigreurs

L’ONG de défense des consommateurs Foodwatch International s’est étranglée en constatant que le géant américain des sodas Coca-Cola était l’un des sponsors principaux de la présidence roumaine de l’Union européenne. Elle a lancé une pétition ce mardi.

« Alors que l’Europe révise en ce moment même sa législation alimentaire, on peut se demander quelle influence ce sponsoring par un poids lourd de la malbouffe a sur la politique européenne et, en fin de compte, sur le contenu de nos assiettes », critique cette organisation fondée en Allemagne et également présente en France et aux Pays-Bas.

Elle cite le débat sur un logo nutritionnel tel que « Nutri-Score, dont Coca-Cola ne veut pas », ou une législation interdisant de cibler les enfants avec des produits trop gras, trop sucrés, trop salés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept − sept =