Sport

En mode MVP, George crucifie Utah

C’est pour le moment l’un des plus beaux matches de cette saison. Dans une Chesapeake Arena comble et conquise, le Thunder s’est imposé sur le fil dans un duel au goût de playoffs face au Jazz (148-147), ce samedi, au terme d’une double prolongation dantesque et d’un dernier panier d’un Paul George en état de grâce. Le Jazz peut néanmoins nourrir des regrets après avoir compté 7 points d’avance à deux minutes de la fin du quatrième quart-temps…

Derrière la belle sortie d’un Donovan Mitchell déchaîné dès l’entame, auteur de 11 points en quatre minutes, le Jazz a pourtant pris tout de suite les devants. Mais c’était sans compter sur le réveil de la paire George-Westbrook… Avec 45 points, 9 rebonds, 7 passes, PG13 a tout simplement marqué de son empreinte la partie, plantant même le game-winner sur le gong d’un floater compliqué au-dessus de Rudy Gobert.

Pas en reste non plus, « Brodie » a terminé le match avec 43 points, 15 rebonds et 8 assists, mais a toutefois vu sa série de triple-doubles d’affilée prendre fin. De son côté, Rudy Gobert a rendu plutôt une belle copie (26 points et 16 rebonds), à l’instar de son partenaire Donovan Mitchell et de ses 38 points mais qui aura manqué le tir de la gagne en fin de première prolongation. Le Thunder engrange ainsi une 38e victoire cette saison (pour 20 défaites), mais surtout, Paul George a frappé un grand coup dans la course au MVP !

Merci de liker et de partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − 10 =